Pour des moyens d’accueil et contre la sélection à l’entrée à l’université

Communiqué intersyndicale (19/01/2018) :Pour des moyens d’accueil et contre la sélection généralisée à l’université, la lutte continue à Paris 1 comme ailleurs !

 Lors du CA de ce jeudi 19 janvier, face à la mise en œuvre à marche forcée par le gouvernement de la loi « ORE » qui n’a même pas encore été votée définitivement, la détermination de celles et ceux qui s’opposent à la sélection a porté ses premiers fruits : pour Paris 1, aucun attendu ou critère de sélection n’apparaîtra dans la plateforme Parcoursup.

 Pourtant, le président de l’université, malgré son engagement  devant le CA et passant outre le vote négatif de la CFVU du 9 janvier dernier, a dans la foulée décidé unilatéralement de faire entrer l’université dans le système « Parcoursup ». Mais nous ne sommes pas dupes du chantage absurde exercé par le ministère, selon lequel une université de la taille de Paris 1 pourrait être rayée de la carte des formations ouvertes si nous ne cédons pas à l’entrée dans Parcoursup. Qui sont les irresponsables qui font appliquer des lois non promulguées ? Qui sont les irresponsables qui font des réformes sans moyens suffisants ?

 Nous refusons que des choix aussi cruciaux, aussi bien pour les universités et les jeunes bachelier.e.s que pour la société tout entière, soient imposés dans l’urgence en bafouant à la fois la démocratie nationale et universitaire. Nous faisons front contre la pression d’un ministère qui manie des menaces contradictoires pour déléguer de manière contrainte aux universités la responsabilité de refuser l’accès aux études supérieures à une part grandissante des bachelier.e.s.

 Nous serons particulièrement vigilants dans les prochains conseils à faire respecter la décision de ne pas faire remonter d’attendus ni de critères.

 Nous réitérons notre exigence de voir enfin attribuer à toutes les universités des budgets pérennes, à la hauteur de l’importance de l’enseignement public pour l’avenir du pays, qui permettent à tou.te.s d’étudier et de travailler dans des conditions décentes et sereines.

 Étudiant.e.s et personnels de Paris 1, nous appelons à une assemblée générale jeudi 25 janvier prochain, à Tolbiac à partir de 18h, en jonction avec les lycéen.ne.s, parents d’élèves et collègues du secondaire pour amplifier la mobilisation contre la fermeture de l’accès à l’université

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s