Réforme des retraites 2018 : les profs en seraient les « grands perdants »

LES FONCTIONNAIRES qui, le 22 mars, ouvrent la saison des grèves n’étaient pas au menu du séminaire du gouvernement, dimanche. Mais ils ne perdent rien pour attendre. Notamment pour leur retraite future. Si Macron met en couvre son idée d’unifier les 37 régimes actuels en leur appliquant les règles du secteur privé, «  les fonctionnaires perdr[o]nt en moyenne 179 euros de retraite par mois ».

Ce n’est pas un syndicat collectiviste qui a fait le calcul mais la fondation Ifrap, pour laquelle il y aura toujours trop de fonctionnaires et pas assez de réformes libérales. « Le Parisien » (12/3), qui révélait cette étude, précise qu’« un tiers [des fonctionnaires] gagneraient » à ladite réforme et que les profs en seraient les « grands perdants ». Les voilà prévenus.

(extrait Canard enchainé, mercredi 21 mars 2018)

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s