Nous crevons de ne pas arrêter…

Suite à l’intervention policière  sur Censier, Alexis Blanchet, directeur du master « cinéma et audiovisuel » à la Sorbonne-Nouvelle, a posté sur son compte Twitter la lettre qu’il a adressée au président de son université. Il se déclare « en grève administrative et pédagogique illimitée », annonçant renoncer à toutes les charges administratives qui lui incombent.

« J’arrête car nous crevons de ne pas arrêter, explique le maître de conférences. La loi ORE et le dispositif Parcoursup ont fini d’épuiser ma bonne volonté et ma conscience professionnelle. L’intervention policière de cette nuit est le geste de trop. J’assiste depuis quatorze ans maintenant (et depuis vingt et un ans si je compte mes années d’études universitaires) à une destruction programmée, lente mais résolue du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche. »

Sur le site du Monde.

Lire la lettre dans son intégralité :Lettre au président paris 3

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s