La folle et secrète histoire de la vente d’Alstom à General Electric

La folle et secrète histoire de la vente d’Alstom à General Electric: Hervé Martin, Le canard enchaîné, 25 Avril 2018   LA VENTE, en 2014, de la branche énergie d'Alstom à General Electric (GE) a été organisée par Bouygues et la banque Rothschild à l'insu du pouvoir politique, mais pas d'Emmanuel Macron, alors secrétaire général adjoint… Lire la suite La folle et secrète histoire de la vente d’Alstom à General Electric

AG de l’UFR d’histoire: lundi 30 avril, à 14h30

AG de l'UFR d'histoire est organisée afin de faire le point en cette rentrée : Quand : lundi 30 avril, à 14h30 Où : Amphi François Furet à l'EHESS (105 Bd Raspail, 75006 Paris) M°St placide (L4) Hors des bâtiments de Paris 1, certes, mais grâce à la solidarité des opposants à la loi ORE… Lire la suite AG de l’UFR d’histoire: lundi 30 avril, à 14h30

Jeudi 3 mai 2018 : Manifestation et grève dans l’éducation

Dans le supérieur, la mobilisation contre la loi relative à l'orientation et la réussite des étudiant-e-s (ORE) s'étend. Dans un contexte marqué par des violences intolérables contre les étudiant-e-s mobilisé-e-s, une quinzaine d'universités sont désormais occupées ou bloquées. Le SNESUP-FSU PARIS 1 s'oppose depuis l'automne à cette loi et demande son abrogation pour les raisons… Lire la suite Jeudi 3 mai 2018 : Manifestation et grève dans l’éducation

Des citoyen·ne·s solidaires en prison et une milice d’extrême droite qui agit en toute liberté

Communiqué d'ATTAC, 26 avril 2018 Le gouvernement franchit un pas supplémentaire dans sa politique migratoire indigne. Après avoir regardé passivement une bande bien organisée d’extrême droite bloquer illégalement une frontière internationale dimanche dernier au Col de l’Echelle, la police du ministre de l’intérieur Collomb a prétendu empêcher le passage au même endroit de migrant·e·s accompagné·e·s… Lire la suite Des citoyen·ne·s solidaires en prison et une milice d’extrême droite qui agit en toute liberté

Un 1er mai 2018 aux enjeux historiques

Appel intersyndical pour un 1er mai revendicatif, combatif. Contre la remise en cause des acquis sociaux, la sélection à l’Université. Pour le progrès social, la Paix, la solidarité internationale. Rendez-vous à 14h30 place de la Bastille. Toutes et tous mobilisé.e.s pour cette manifestation du 1er mai ! Voir l'appel : 1er mai 2018 COMMUNIQUE UNITAIRE… Lire la suite Un 1er mai 2018 aux enjeux historiques

Lettre à Mme VIDAL : Comme d’habitude vous avez menti sur le tirage au sort…

Lettre à Mme Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Le 26/04/2018 Objet : Comme d'habitude vous avez menti sur le tirage au sort... « Moi je sais que l’année dernière on avait 65 000 bacheliers, titulaire du Baccalauréat qui ont été tirés au sort par le logiciel APB » F. Vidal, Le… Lire la suite Lettre à Mme VIDAL : Comme d’habitude vous avez menti sur le tirage au sort…

Jeudi d’Acrimed (26 avril) avec Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

Face au rouleau compresseur de la pensée dominante, que peuvent apporter la connaissance de l’espace médiatique et celle de la classe dominante à la lutte pour une appropriation démocratique des médias ? C’est à cette question que sera dédié notre jeudi d’Acrimed, sur le thème : « Dominants, médias dominants et médiatisation de la pensée… Lire la suite Jeudi d’Acrimed (26 avril) avec Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

Parcoursup : tu vœux ou tu vœux pas ?

Parcoursup : tu vœux ou tu vœux pas ? ET SI, à la mobilisation d'une frange des étudiants contre la réforme de l'université, succédait une fronde enseignante ? Selon Hervé Christofol, secrétaire général du Snesup-FSU, premier syndicat des enseignants du supérieur, qui s'oppose à la loi ORE (Orientation et réussite des étudiants), le risque est… Lire la suite Parcoursup : tu vœux ou tu vœux pas ?

Les étudiant.e.s mobilisé.e.s de Tolbiac veulent répondre

Communiqué de Presse : SNESUP-FSU PARIS 1, 23 avril 2018 Selon l'administration du centre Pierre Mendès France "des bandits qui n'attendent que le moment opportun pour dévaliser le centre" auraient causé "des dégradations énormes et de tous ordres" et ces dégradations se chiffreraient entre 600 000€ et 800 000€ d'après ses dires. Les étudiant.e.s mobilisé.e.s… Lire la suite Les étudiant.e.s mobilisé.e.s de Tolbiac veulent répondre