« start up, arrêtons la mascarade », le livre

Emmanuel Macron en a fait le porte-drapeau de son message politique d’une France qui « gagne ». Pour lui, l’entrepreneur est le symbole de cette « start-up nation » qu’il appelle de ses voeux. Mais, plus qu’un discours limité à la seule communication du président de la République, la start-up connaissent aujourd’hui un réel engouement, tant et si bien que la carrière en entreprise « à la papa », toute tracée, n’a plus forcément le vent en poupe chez les jeunes diplômés d’écoles de commerce, et ce qui en conduit un certain nombre à choisir la voie de l’entrepreneuriat. Qui dit phénomène de société, dit aussi émergence de critiques du modèle : l’an dernier, Mathilde Ramadier faisait grand bruit avec son livre « Bienvenue dans le nouveau monde », qui dénonçait le management féroce, faussement à la cool, des jeunes pousses. En 2017, le livre « Start up, arrêtons la mascarade », prend la relève. Entretien avec Nicolas Menet, coauteur de l’ouvrage avec Benjamin Zimmer.

Lire plus

Résultat de recherche d'images

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s