La privatisation en marche

Question écrite n° 18434 de Mme Marie-Agnès Labarre (Essonne – CRC-SPG)

Subvention publique des instituts catholiques, 13e législature

publiée dans le JO Sénat du 05/05/2011 – page 1142

Mme Marie-Agnès Labarre demande à Mme la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche son appréciation sur l’importance des subventions accordées aux instituts catholiques.

Elle s’étonne que l’État accorde des subventions publiques non négligeables à des instituts catholiques dont les droits d’inscriptions vont de 3 000 à 10 000 euros. Connaissant les grandes carences budgétaires dont souffrent les universités publiques, elle est particulièrement scandalisée par le fait que les subventions publiques accordées à ces instituts privés ne soient pas soumis à une exigence de performance comme l’est le financement des établissements publics d’enseignement supérieur depuis 2009. Elle rappelle que l’État subventionne en moyenne à hauteur de 20 % les étudiants de ces établissements confessionnels et que les subventions publiques dans un institut catholique, comme celui de Paris par exemple, couvrent 31 % de ses besoins de financement.

Lire plus

———————————————————————————————-

Une nouvelle ère pour l’Institut catholique de Paris

Il aura fallu 20 millions d’euros, financés par un emprunt ainsi qu’une campagne de levée de fonds, et deux ans de travaux (sans fermeture du campus) pour mener à bien ce projet ambitieux. « Cette transformation immobilière va de pair avec une transformation académique » a insisté le recteur Philippe Bordeyne avant de présenter les nouveautés de la rentrée. Proposant près de 165 parcours d’études, et accueillant 10 000 étudiants chaque année (avec une augmentation de ses effectifs d’environ 3 % par an), l’ICP innove dans le domaine des sciences humaines et sociales. Avec une priorité : promouvoir les Humanités dans tous les cursus parce qu’elles se centrent sur « l’apprentissage du métier d’Homme par les langues, les arts et la culture » et « développent le sens si nécessaire de la gratuité », précise le dossier de presse.

Parmi les nouvelles propositions à découvrir sur le site de l’ICP, figure, dans le domaine des sciences de l’éducation, un master en humanités numériques qui accueillera ses premiers étudiants à la rentrée 2018.

Une nouvelle ère pour l’Institut catholique de Paris, 16 septembre 2017

——————————————————————-

Extrait du catalogue des formations de l’ICP et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne :

 Licence de Philosophie (Institut catholique de Paris)

Frais d’inscription de 5 150 € à 2 730 € par an (2017-2018)

Licence Philosophie parcours Humanités (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Montant des droits universitaires : 189,10€

———————————————————–

Licence mention Droit, parcours Droit public et Science politique (Institut catholique de Paris)

Frais d’inscription de 5100 € à 2700 € par an (tarif 2017-2018)

Double Licence Science Politique – Droit (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Montant des droits universitaires : 189,10€

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s