«On est en train d’entériner la sélection à la fac comme une chose normale»

Éric Coquerel (LFI): «On est en train d’entériner la sélection à la fac comme une chose normale», Par Louis Heidsieck • Publié le

INTERVIEW – Très présent au côté des manifestants pour fustiger la récente loi pour l’orientation et la réussite des étudiants, le député La France Insoumise (LFI) lutte pour que le bac reste l’unique passeport pour l’université.

Le député de la France Insoumise (LFI) Éric Coquerel est un hyperactif de la cause étudiante. On l’a vu, au printemps, mégaphone en bout de bras, alpaguer les étudiants du centre Pierre Mendès France (Tolbiac) de l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne. On l’a vu aussi, en avril, se faire entarter par un militant anti-blocage de l’Action Française. Pour cette rentrée universitaire 2018, il est allé sur le campus de Nanterre pour venir en soutien aux «sans facs», ces étudiants sans affectation dans l’enseignement supérieur qui déposent leurs dossiers en dernier recours auprès du syndicat Unef. Celui qui se déclare «au plus proche de toutes les luttes», regrette aujourd’hui la sélection instaurée par la loi pour l’orientation et la réussite des étudiants (ORE), la perte de crédibilité du baccalauréat et le manque de moyens alloués à l’université, notamment dans son département de Seine-Saint-Denis (93)

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s