Salaire : « Le gouvernement cède sous la pression »

En moyenne, les policiers pourraient toucher au bout d’un an entre 120 euros et 150 euros nets supplémentaires par mois, selon leur grade. Ce jeudi, Christophe Castaner a indiqué que l’enveloppe allouée aux policiers correspondait à environ « 70 millions d’euros (…) en année pleine ». En contrepartie, le gouvernement a réduit la prime exceptionnelle de 300 euros annoncée en début de semaine pour les forces de l’ordre mobilisés pour le mouvement des gilets jaunes. Les personnels techniques et administratifs des préfectures toucheront finalement 200 euros.

Malheureusement, le gouvernement ne prend pas la mesure de l’exaspération des agent-es de la Fonction publique face à un pouvoir d’achat qui se dégrade et à l’absence de toutes perspectives de revalorisation salariale. Son refus aujourd’hui encore d’ouvrir des négociations salariales dans la Fonction publique est tout autant navrant qu’inacceptable.

La FSU juge nécessaire la construction rapide de perspectives, dans un cadre unitaire le plus large possible, pour se faire entendre du gouvernement.

Fonctionnaires : le gouvernement confirme qu’il n’y aura pas d’augmentation du point d’indice, France info, 21/12/2018

Olivier Dussopt, le secrétaire d’État auprès du ministre des Comptes publics, a confirmé vendredi 21 décembre sur franceinfo que le point d’indice des fonctionnaires allait rester bloqué en raison « d’un coût collectif très important pour un avantage individuel très faible ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s