Les étudiants qataris indésirables à la Sorbonne Abu Dhabi

Les étudiants qataris indésirables à la Sorbonne Abu Dhabi, Le point, Aziz Zemouri, 04/02/2019 (extrait)

La Sorbonne Abu Dhabi est-elle gérée selon les canons universitaires français ou bien l’émirat peut-il imposer sa vision politique à l’université  ? La censure à la Sorbonne Abu Dhabi s’était traduite fin 2018 par le refus aux motivations obscures de la nomination de la chercheuse en philosophie Lila Lamrani par les Émirats arabes unis, mesure dénoncée dans Le Monde par plus d’une centaine d’universitaires. Malgré les protestations et pétitions, les officiels de la richissime fédération ont maintenu leur décision tout en se murant dans un silence qui a mis dans l’embarras la direction parisienne de la plus prestigieuse des universités de l’Hexagone. Il est vrai que voir une enseignante française être rejetée alors qu’elle avait passé avec succès l’ensemble du dispositif de candidature n’est pas la meilleure manière de promouvoir le nom de la Sorbonne à travers le monde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s