Les étudiants indiens en grève contre la privatisation de l’éducation

Les étudiants indiens en grève contre la privatisation de l’éducation, Le monde, Sophie Landrin 29/11/2019
La célèbre université Nehru de New Delhi proteste depuis un mois contre la hausse brutale des frais de scolarité et les règles disciplinaires imposées par l’administration.

La « JNU », comme l’appellent les Indiens, est en ébullition. Depuis un mois, les étudiants de l’université Jawaharlal-Nehru, à New Delhi, sont en grève pour protester contre la hausse, sans concertation, des tarifs du logement, l’introduction d’une contribution élevée aux charges de l’institution et de nouvelles règles disciplinaires sur le campus – couvre-feu après 22 h 30 et code vestimentaire.

Le prix mensuel d’une chambre est passé de 20 à 600 roupies (0,25 à 7,50 euros), les frais de fonctionnement se montent à 2 000 roupies (25 euros). Une fortune pour les plus défavorisés. Selon les syndicats, 40 % des jeunes de l’université ne pourront pas supporter ces charges et risquent d’abandonner leurs études.

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s