Parcoursup et le bal des hypocrites

Parcoursup et le bal des hypocrites, Universités 2024 blog de Jean-Michel Catin, 2 mars 2020

L’échec des “oui si”

Que l’implication pédagogique des enseignants-chercheurs soit perfectible, c’est plus qu’une évidence : certains attendent que les amphis et TD se vident en 1ère année. Et ne font pas mieux en L2 et L3. Mais on ne peut ignorer ce que ces comportements pas acceptables soulèvent comme question : peut-on continuer à laisser des jeunes aller à l’université sans les prérequis ? Et pourquoi assigner aux universités un rôle de régulation sociale qui n’est pas assigné aux autres filières ?

Le rapport le montre : « parmi les étudiants ayant accepté en 2018 un parcours « oui si », seuls 85 % se sont présentés à l’université à la rentrée. En outre, la plupart des étudiants s’étant inscrits dans ces parcours se sont montrés peu assidus (…). » Et si les parcours aménagés « favorisent la réussite pour les étudiants présents aux examens du premier semestre », ils ne permettent pas d’atteindre « les taux de réussite des étudiants hors remédiation. »

En conclusion, le rapport enfonce une porte ouverte…depuis longtemps : de nombreux bacheliers arrivent dans le supérieur simplement parce que « le baccalauréat demeure le passeport d’entrée dans l’enseignement supérieur » mais n’ont « en réalité aucun projet établi » ou « sont en attente de réorientation. »

Les 867 millions d’€ prévus jusqu’en 2022 ne seraient-ils pas mieux utilisés à réformer et ouvrir des classes de BTS ? Et à concentrer les moyens sur là où les marges d’amélioration dans les universités sont réalistes ? On conçoit que dans ce contexte l’imagination de certaines universités a été parfois sans bornes pour capter des crédits…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s