Rassemblement devant le CA de l’université : 6 juin à 11 heures, salle 1

Communiqué d’organisations étudiant.e.s en soutien en doctorant.e.s mobilisé.e.s (04/06/2019)

Depuis plusieurs semaines déjà, les doctorantes et doctorants de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, à l’instar de celles et ceux de l’Université Paris 4 Paris-Sorbonne et de Poitiers, se mobilisent contre la précarité à laquelle elles et ils font face, cette même précarité durant depuis un trop grand nombre d’années pour la plupart de ces personnes.

Si le plus grand souhait du président de notre université, comme il l’énonce à chaque réunion de pré-rentrée, est de voir les élèves arriver au stade du doctorat, il en oublie cependant les conditions sociales difficiles que cela représente aujourd’hui à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Une mobilisation ancienne :

En 2016, une première rétention des notes organisée durant trois semaines  par les doctorantes et doctorants de l’université  leur a permise d’obtenir de l’administration deux choses :

– Le retour de l’exonération des frais d’inscriptions  pour les doctorantes et doctorants contractuels et A.T.E.R qui avait été menacés de suppression jusque là.

– Le paiement mensuel des personnes travaillant au titre du statut de vacataire, dont une grande partie étant des doctorantes et doctorants qui enseignent, souvent payés en retard (en plus de la fin de service représentant 6 mois généralement).

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Rien n’a changé.

– Si l’université promettait d’une part le maintien de l’exonération des frais d’inscriptions des doctorantes et doctorants contractuels et A.T.E.R, elle est revenue il y a quelques semaines sur ses promesses en signifiant la fin de cette exonération à partir de l’année 2019-2020.

– L’université promettait d’autre part le paiement mensuel des personnes travaillant avec le statut de vacataire, qui concerne toujours un grand nombre d’enseignants préparant leur doctorat. Il n’en est rien car aujourd’hui encore, de très nombreuses personnes sont payées avec des retards considérables, allant bien souvent au-delà de plusieurs mois.

Pourquoi est-ce que cette situation est scandaleuse ?

Il a été signifié le fait que les doctorantes et doctorants contractuel et A.T.E.R disposent à la fois du statut d’étudiant mais aussi de celui de personnel travaillant pour l’université. Le fait de ne pas les exonérer de leurs frais d’inscriptions revient alors à les faire payer pour travailler.

De plus, les traitements inégalitaires concernant le paiement des salaires en fonction du statut de la personne enseignante, en doctorat, qu’elle le soit à titre contractuel ou A.T.E.R ou alors vacataires  sont symptomatiques des nombreuses fractures  existantes au sein de l’université.

C’est également par les retards des paiements pour les vacations d’enseignements effectuées, des retards très considérables qui mettent ce personnel enseignant dans une très grande précarité, ne pouvant subvenir à temps aux coûts de la vie quotidienne.

Enfin, c’est un traitement « spécial » réservé à ces doctorantes et doctorants de l’université qui jouera sur la qualité de vos enseignements, une situation qui pourrait  être aussi la votre  si vous vous destiner au doctorat : comment peut-on avoir de bons enseignements si nos enseignantes et enseignants vacataires doivent attendre plusieurs mois avant d’être payés, et doivent être soumis à une précarité extrême ?

Les revendications et les actions :

1) exonération des frais d’inscription pour tou·te·s les doctorant·e·s

2) contractualisation de l’ensemble des doctorant·e·s vacataires et des docteur·e·s sans poste

Nous, syndicats et associations étudiantes élues de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, nous  mobilisons et soutenons nos étudiantes et étudiants contre la précarité , c’est pourquoi nous vous invitons au rassemblement devant le Conseil d’Administration de l’université le 6 juin à 11 heures, salle 1  du Centre Panthéon, pour faire entendre nos revendications

Signataires:

UNEF Paris 1, Solidaires étudiant.es Paris 1, Le Poing Levé, Alter-Orbis , C.J.E Sorbonne, Collectif pour une université sociale et écologique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s